Nouvelles des personnes hébergées

Depuis la création de l’association en 2010 et la mise à disposition d’un studio par la Société St Vincent de Paul en 2012, puis d’un second logement par le diocèse de Nice cette année sous l’impulsion de Mgr André Marceau, neuf sortants de prison suivis ou non par le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) ont pu bénéficier de notre prise en charge et être hébergés.

Actuellement, nous accueillons deux jeunes femmes qui ont connu la détention et tentent de s’insérer en recherchant notamment un emploi. L’une d’entre elles bénéficie toujours d’un suivi par le SPIP et l’autre est suivie par la Mission Locale dans le cadre du dispositif « garantie jeune ».

Toutes deux sont prêtes à travailler et à mener une vie « normale ». Elles font les démarches nécessaires pour cela mais un petit « coup de pouce » serait un plus pour les aider dans leurs efforts de réinsertion. Elles sont disponibles à toute proposition d’emploi qui leur serait offerte.

Toute aide financière serait aussi la bienvenue car elles sont démunies de tout et les ressources de l’association sont très modestes.

Merci pour votre aide pour permettre à ces jeunes femmes et aux autres personnes que nous accueillerons de retrouver leur dignité par l’obtention d’un emploi stable, point de départ d’une nouvelle vie.

 

Les commentaires sont clos.